Dévoué à la diversité et aux services publics, Fred Hahn est un membre actif du SCFP depuis 1991. Travailleur social ayant grandi dans une région rurale de l’Ontario, Fred a choisi de mettre son diplôme de l’Université de Toronto au service de la « Community Living Toronto » et des enfants atteints d’une déficience intellectuelle.

Au cours des années 1990, il s’est forgé une solide expérience dans la lutte syndicale en tant que délégué du SCFP, activiste pour la santé et la sécurité, ainsi qu’au comité exécutif de sa section locale. Fred a aussi été négociateur de conventions collectives et pour l’équité salariale et a prouvé qu’il pouvait obtenir des gains pour les travailleurs du secteur public tout en améliorant les services communautaires. Il a toujours fait preuve d’un leadership responsable et visionnaire au sein du syndicat dans son ensemble, comme le montrent ses élections au Comité du triangle rose (provincial et national), au Comité national sur l’environnement, au Comité national des résolutions et au Comité des statuts provincial.

Élu au Conseil d’administration de la division ontarienne du SCFP en 1998, Fred a gagné une réputation d’organisateur de campagnes dévoué au secteur public et qui connaît les divers problèmes que rencontrent les travailleurs du SCFP. Avide d’améliorer les services publics à travers des actions politiques menées par les membres, il a ouvert la voie avec le modèle de négociation provincial des AIC qui a amené le gouvernement provincial à investir 200 millions de dollars dans ce secteur. Fred travaille aussi en étroite collaboration avec les coalitions de mouvements sociaux afin de réclamer de la province qu’elle investisse pour de meilleurs services publics, accessibles à tous.

Connu pour être un porte-parole passionné des travailleurs du service public et un défenseur de la parité, Fred a marqué l’histoire du syndicalisme lorsqu’il a été élu président du SCFP-Ontario en 2009. Il a également été le premier dirigeant ontarien à déclarer ouvertement son homosexualité et il s’efforce d’appuyer la diversité dans le mouvement syndical tout en militant pour obtenir de meilleures conditions de travail à la fois pour les membres du SCFP et pour l’ensemble des travailleurs de l’Ontario.