Logo du SCFP

Équité salariale à la régie des alcools du N.-B.

le 2 juillet 2008 11 h 58
 
Équité salariale à la régie des alcools du N.-B. - image 0

Les membres de la section locale 963 du SCFP recevront une hausse salariale pouvant atteindre 42 % grâce à l’entente sur l’équité salariale conclue avec la régie des alcools du Nouveau-Brunswick.

« Il existait d’importantes inégalités salariales dans plusieurs emplois majoritairement féminins, de même que pour les travailleurs permanents à temps partiel, selon Diane Ouimet, agente d’évaluation des emplois au SCFP. Le règlement corrige toutes les inégalités et assure l’équité interne. »

L’entente accorde à la plupart des 299 membres de la section locale des hausses salariales se situant entre 5 % et 42 %. Par exemple :

  • 70 commis de magasin permanents à temps partiel obtiennent une augmentation de 39,15 %, leur salaire passant de 13 $ à 18,09 $ l’heure.
  • 142 commis de magasin d’alcool obtiennent une hausse de 11,81 % (17,11 $ à 19,13 $)
  • 64 commis principaux reçoivent une augmentation de 8,99 % (19,46 $ à 21,21 $)
Les titulaires d’emplois à salaire bloqué continueront à recevoir des hausses négociées pendant toute la durée de la convention collective.

 

Les membres de la section locale 963 du SCFP ont déjà commencé à toucher les augmentations. Le reste de l’argent viendra tout au long de la convention collective, qui prend fin en 2010.

En tout, les membres toucheront 1,6 million de dollars de plus grâce au règlement.

Mme Ouimet a ajouté qu’il a fallu moins d’un an pour réaliser le processus, le syndicat et la direction étant tous deux déterminés à le voir réussir.