Ricardo Miranda NPDLou Arab | Service des communications du SCFP

Le chinook orange a balayé l’Alberta le 5 mai dernier et le recherchiste du SCFP, Ricardo Miranda, a été élu dans la circonscription de Calgary Cross.

Ricardo Miranda est l’un des 54 néo-démocrates élus aux côtés de la chef Rachel Notley lors des élections albertaines. Il a remporté son siège par 100 voix seulement devant un candidat-vedette conservateur, l’ex-chef de police de Calgary Rick Hanson.

Les analystes estimaient que l’Alberta était la province canadienne la plus conser­vatrice au Canada. Surprise : les Albertains ont mis les conservateurs à la porte, après 44 ans au pouvoir. Mieux, ils ont élu un parti qui a promis d’accroître le financement en santé et en éducation, de lutter contre les changements climatiques, d’augmenter le salaire minimum et de revoir le système de redevances énergétiques.

Père de deux enfants, Ricardo Miranda a été agent de bord chez Air Canada pendant 15 ans. Il a aussi été président de la section locale 4095. Il s’est joint au personnel du SCFP en 2012. Il s’est lancé en politique pour aider les travailleurs à se syndiquer.« Je rêve d’une procédure où la formation d’un syndicat dépendrait uniquement de la volonté des employés », a-t-il déclaré.

L’expérience acquise au sein du SCFP a été un grand atout lors de sa campagne. « Dans Calgary Cross, on trouve l’hôpital Peter Lougheed et l’école secondaire Lester B. Pearson. À ces deux endroits, des membres du SCFP m’ont raconté comment ils tentaient, depuis trop d’années, de prodiguer des services publics avec un budget de misère », a-t-il souligné.