Logo du SCFP

Les dirigeants du SCFP-C.-B. aux piquets de grève du personnel de l’Université Simon Fraser

le 21 juillet 2011 1 h 45
 
Les dirigeants du SCFP-C.-B. aux piquets de grève du personnel de l’Université Simon Fraser Les dirigeants du SCFP-C.-B. aux piquets de grève du personnel de l’Université Simon Fraser

« Les membres du personnel de la SFSS sont un groupe de professionnels passionnés qui se préoccupent du bien-être des étudiants de SFU et de l’ensemble de la communauté universitaire, a souligné Barry O’Neill. Ils veulent reprendre leur travail au service des étudiants, mais le conseil d’administration de la SFSS refuse de revenir à la table de négociations et dénigre le travail effectué par les membres du SCFP.  En plus d’inciter les étudiants à franchir les piquets de grève et d’associer les économies réalisées grâce au lock-out à de l’alcool gratuit, les étudiants qui forment le conseil d’administration de la SFSS ont fait preuve d’un manque considérable de respect envers leur personnel dévoué. »

Après avoir discuté avec plusieurs membres, Barry O’Neill les a félicités pour leur engagement à l’égard de leur travail et pour leur détermination à ne pas se laisser intimider par l’employeur.

« Ce lock-out est une tentative pour se débarrasser de la convention collective, a affirmé M. O’Neill.  Les politiciens de la SFSS veulent licencier du personnel, réduire les salaires de 40 pour cent dans certains cas et remplacer un personnel chevronné par des bénévoles non formés.  Le conseil de la SFSS doit se rendre compte que les 85 000 membres du SCFP de la Colombie-Britannique ne toléreront pas ces gestes d’intimidation.  Les membres du SCFP de toute la province sont solidaires de leurs confrères et consœurs de la SFU. »

Avec la poursuite du lock-out, certains étudiants parmi les plus vulnérables de la SFU ressentent durement les effets de l’annulation des services. Le Centre des femmes de la SFU n’a maintenant plus de personnel formé pour offrir des services d’orientation en cas de crise et de soutien par les pairs.  Au centre « Out on Campus », un organisme de ressources pour la communauté des gays, bisexuels, lesbiennes et transgenre du campus, les bénévoles et les étudiants soutiennent que le lock-out a rendu les lieux beaucoup moins sûrs.

Montrez votre appui aux membres de la section locale 3338 :

Allez à la page Facebook www.facebook.com/SFUlockout pour partager des messages d’appui et de solidarité avec le personnel de la SFSS.

Joignez-vous à la conversation sur Twitter. Suivez www.Twitter.com/CUPEsfu pour avoir des nouvelles et des mises à jour importantes.

Envoyez un courriel aux membres du conseil d’administration de la SFSS avec copie à cupe@sfu.ca. Dites-leur de mettre fin au lock-out and et de revenir à la table.

pres@sfss.ca; treas@sfss.ca; ero@sfss.ca; iro@sfss.ca; mso@sfss.ca; uro@sfss.ca; atlarge1@sfss.ca; atlarge2@sfss.ca; appscirep@sfss.ca; artsrep@sfss.ca; busrep@sfss.ca; fcatrep@sfss.ca; edurep@sfss.ca; envrep@sfss.ca; healthscirep@sfss.ca; sciencerep@sfss.ca

Président : Jeff McCann
Trésorier : Keenan Midgley 
Agent des relations extérieures: Kevin Zhang 
Agent des relations intérieures : Jordan Kohn 
Agent des services aux membres : Lorenz Yeung
Agent des relations avec l’Université : Marc Fontaine 
Conseiller : Arry Dhillon  
Conseillère : Danielle Hornstein
Représentant de la Faculté des sciences appliquées : Lahz Dropsy Kikabou
Représentant de la Faculté des arts : Kyle Acierno
Représentant de la Faculté des affaires : Hao Lin 
Représentante de la Faculté des communications, de l’art et de la technologie : Jenni Rempel
Représentante de la Faculté de l’éducation : Shiva Manavipour
Représentant de la Faculté de l’environnement : Maziar Kazemi
Représentant de la Faculté des sciences de la santé : Spencyre Hackett-Martin 
Représentant de la Faculté des sciences : Tabrez Hussein