Logo du SCFP

Économie

Le Conference Board et les PPP : une analyse tendancieuse et superficielle

le 18 février 2010 2 h 58 Toby Sanger, économiste du SCFP, met en lumière les biais et le manque de crédibilité d'un rapport du Conference Board du Canada sur les PPP.

Lansdowne Live : ce qu’il en coûtera vraiment à la population et aux contribuables d’Ottawa

lansdowne.jpg

le 12 novembre 2009 2 h 28 La section locale 503 du SCFP a entrepris une campagne télé et radio pour dénoncer le conseil municipal d’Ottawa, qui compte confier le parc Lansdowne à des promoteurs privés, sans loyer, pour y construire un centre commercial.

Coup de pouce public pour l’économie

public-infrastructure-projects-0-0.jpg

le 20 janvier 2009 12 h 25 Les conservateurs fédéraux ont déjà nommé les dirigeants de leur agence de privatisation, mais pour un financement rapide des projets d’infrastructure, il faudra repasser.

La crise financière et économique met à découvert les risques liés aux PPP: document d'information du SCFP

financial-crisis-public-private-partnership-0.jpg

le 21 novembre 2008 11 h 30 La crise économique et financière met à découvert les principes économiques mal orientés et les principes comptables erronés qui font les rouages des partenariats public-privé (PPP). Cette crise vient s’ajouter à l’enchaînement de problèmes, de retards et d’échecs, de plus en plus nombreux, liés aux partenariats public-privé majeurs qui mettent à nu les risques élevés et les méthodes comptables sujettes à caution rattachées à ces arrangements.

Des chantiers au Canada, mais peu…

le 16 novembre 2007 4 h 59 Les conservateurs fédéraux qualifient d’« historique » et de « sans précédent » leur nouveau plan d’infrastructure Chantiers Canada. Pourtant, dans les faits, le plan ne prévoit que très peu de hausses de financement et représente une diminution du soutien fédéral à l’infrastructure, comme le montre la présente analyse économique. Le plan est sans précédent non pas par ses hausses de financement, mais plutôt par sa promotion de la privatisation des services publics et par son niveau d’hyperbole politique.

Des services si mauvais que MFP a dû changer de nom

le 29 novembre 2005 2 h 09 Le 29 septembre, le conseil municipal de Toronto a voté à 42 contre 1 pour demander à la police de Toronto de transférer ses données et ses conclusions à un autre corps policier pour assurer l’indépendance d’une enquête en cours.