Le comité de négociation de la section locale 7 du SCFP a présenté un avis écrit à l’employeur et au ministre des Relations de travail et de la Sécurité au travail déclarant l’impasse dans l’actuelle ronde de négociations entre le syndicat et la Ville de Régina.

« Après 13 jours de négociations, la section locale 7 du SCFP a conclu la semaine dernière que les mésententes entre les parties avaient atteint un point ne permettant pas de parvenir à une entente provisoire sans l’aide d’un médiateur ou d’un conciliateur, a dit Mark Enright, président de la section locale 7.  Nous n’avons pas pris cette décision à la légère, mais le comité de l’employeur refuse d’aborder de nombreuses priorités fondamentales du syndicat. »

L’une des plus importantes mésententes porte sur une proposition du syndicat d’ajouter à la convention collective une clause de « non-discrimination » qui engagerait à la fois le syndicat et la Ville de Regina à éviter toute discrimination envers les employés pour les motifs mentionnés dans le Code des droits de la personne de la Saskatchewan, ou en raison d’une participation au syndicat.

« Ajouter une clause de non-discrimination à la convention collective est tout à fait logique », a ajouté Enright.  « Ces clauses se trouvent dans la grande majorité des ententes municipales, dont celles de Saskatoon, Prince Albert, Moose Jaw, Yorkton, North Battleford, Estevan et Weyburn.  Il est temps pour la ville de Régina de se joindre à ces rangs et d’assurer la protection de nos membres contre la discrimination au travail. »

Le syndicat cherche également à obtenir une augmentation de salaire raisonnable, une modeste augmentation du remboursement du kilométrage pour les employés qui doivent utiliser leurs véhicules chaque jour dans le cadre de leur travail pour la Ville, et un congé de deuil payé pour correspondre à ce que reçoivent les employés non concernés.

La section locale 7 du SCFP représente environ 200 cols blancs de la Ville de Régina.  La convention collective de la section locale a pris fin le 31 décembre 2015.