Logo du SCFP

Conférence du SCFP-Manitoba : Promouvoir les droits de la personne au travail et dans la société

le 3 janvier 2012 3 h 38
 
Conférence du SCFP-Manitoba : Promouvoir les droits de la personne au travail et dans la société - image 0 Conférence du SCFP-Manitoba : Promouvoir les droits de la personne au travail et dans la société - image 1

Les 8 et 9 décembre derniers, 65 membres et employés du SCFP provenant de 17 sections locales ont participé à la conférence sur les droits de la personne organisée par le SCFP-Manitoba et dont le thème, cette année, était « Promouvoir les droits de la personne au travail et dans la société ».

La conférence, tenue à la veille de la Journée internationale des droits de l’homme du 10 décembre, s’est ouverte sur un discours de Lloyd Axworthy, président de l’Université de Winnipeg et ancien ministre des Affaires étrangères du Canada. M. Axworthy a parlé aux délégués de l’époque où il était ministre et de la frustration qu’il a ressentie pendant les conflits du Rwanda et des Balkans lorsque les vieilles lois internationales sur la souveraineté avaient empêché le Canada d’intervenir et de sauver des vies humaines.

Ces conflits ont incité les gouvernements à s’intéresser davantage à la sécurité humaine qu’à la sécurité nationale, comme c’était le cas autrefois, ce qui permettait aux dirigeants de se cacher derrière le concept de l’État pour perpétrer leurs crimes contre l’humanité. Aujourd’hui, ceux qui commettent de tels crimes sont jugés par une cour internationale, car les droits souverains des individus sont supérieurs aux droits souverains des gouvernements.

Lloyd Axworthy a conclu en invitant le SCFP à maintenir son engagement à l’égard des droits de la personne.  « Les syndicats défendent les droits des gens, a-t-il souligné.  C’est pour cela que le mouvement syndical doit faire partie du combat mondial pour la protection des droits de la personne. »

Les délégués ont participé à quatre ateliers pendant la conférence de deux jours : Stratégies pour en arriver à des arrangements raisonnables; L’eau dans les communautés autochtones; Création de la justice raciale; Enjeux relatifs aux personnes transgenre.

Une discussion d’experts sur l’évolution démographique a eu lieu le vendredi avant-midi et des exposés ont été présentés par Maureen Morrison, conseillère du SCFP en matière d’égalité; Shannon McKay, évaluatrice des titres de compétences au ministère du Travail et de l’Immigration du Manitoba; Simon Gillingham, conseiller au travail de la Ville de Winnipeg; et Don Moran, agent principal du SCFP pour les dossiers autochtones.

« L’ensemble du mouvement syndical doit se pencher sur la question de l’évolution démographique pour assurer l’inclusion et la représentativité véritables de nos membres », a déclaré Mme Morrison.