Pour les sept employés de la Bibliothèque publique de Petawawa, améliorer les services de bibliothèque de Petawawa et s’assurer de garder les bons emplois dans la communauté ne sont que deux des raisons pour lesquelles ils ont voté la semaine dernière pour se joindre au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

Cette décision a été prise justement en pleins préparatifs de la Semaine des bibliothèques publiques de l’Ontario (du 16 au 22 octobre) de cette année. Cet événement a pour but de mettre en évidence la contribution des bibliothèques et de leurs employés dans les communautés.

Au cours de cette semaine qui a également marqué la Journée mondiale pour le travail décent (7 octobre), les nouveaux membres de la section locale 24 du SCFP ont non seulement tenu à défendre les bons emplois et la qualité des services de bibliothèque de Petawawa, mais aussi à promouvoir la justice et l’équité salariale au travail.

« Les employés de bibliothèque jouent un rôle très positif dans les collectivités qu’ils desservent. Nos membres de Petawawa sont parfaitement conscients des nombreuses façons dont la bibliothèque améliore la qualité de vie des résidents », a indiqué Marc Lafrance, représentant d’organisation du SCFP.

« Pourtant, même si l’utilisation des bibliothèques a augmenté, les budgets ont diminué. Au moment où les bibliothèques de la province subissent des compressions, de plus en plus d’employés de bibliothèque sont confrontés aux emplois précaires, à temps partiel ou occasionnels.

« Le SCFP offre aux travailleuses et travailleurs de la Bibliothèque publique de Petawawa l’occasion de créer un équilibre dans leurs lieux de travail afin de leur permettre de s’exprimer et de protéger efficacement les bons emplois qui servent leur collectivité », a ajouté Marc Lafrance.

Le SCFP représente des employés de bibliothèque de l’Ontario et de tout le Canada, y compris de municipalités comme Pembroke, Deep River, Renfrew et Ottawa.

« Nous comprenons les besoins des employés de bibliothèque et les défis auxquels ils sont confrontés et nous avons les ressources et le personnel nécessaires pour aider nos nouveaux membres à atteindre leurs objectifs », a conclu Marc Lafrance. « Nous sommes impatients de collaborer avec nos sept nouveaux membres, et nous leur souhaitons la bienvenue dans la famille du SCFP. »

Le SCFP représente plus de 639 000 membres de différents secteurs, dont les bibliothèques, les municipalités, les hôpitaux, les universités, les écoles, les services sociaux et le transport.