Bonification du budget de Radio-Canada

Il y a un peu de chacun des partisans de la campagne « J’aime Radio-Canada » dans l’annonce faite hier par le gouvernement Trudeau, d’un réinvestissement de 675 millions de dollars dans notre diffuseur public d’ici 2021. Un gros merci à toutes et tous pour votre soutien et votre combat pour la campagne J’aime Radio-Canada afin d’améliorer le financement de notre diffuseur public!

La bataille pour préserver Radio-Canada n’est cependant pas terminée pour autant. Le texte du budget prévoit en effet que : « L’annulation des compressions budgétaires précédentes permettra à CBC/Radio-Canada d’investir dans les priorités décrites dans Stratégies 2020 : Un espace pour nous tous, ce qui mènera à la création de contenu canadien plus numérique, plus local et d’une portée plus ambitieuse. »

Bien que ces objectifs soient louables, il ne faut pas oublier que cette stratégie préparée par le conseil d’administration conservateur de Radio-Canada aura de graves conséquences. Elle prévoit notamment la vente de tous les immeubles de la société d’État – y compris la Maison de Radio-Canada à Montréal – et l’abandon de la production d’émissions de télévision à l’interne, pour plutôt la confier à la sous-traitance. Cela veut dire que des centaines, voire des milliers d’emplois de qualité sont en jeu malgré la bonification du budget. Or, il faudra du personnel pour effectuer la transition technologique vers des services plus numériques sans laisser tomber la radio et la télévision, qui sont toujours écoutées.

Bref, le diffuseur public a maintenant plus d’argent, mais il faut continuer le combat pour que Radio-Canada soit réellement à l’image et au service de tous les Canadiens.