Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

Comme la date limite du 13 décembre approche rapidement, le syndicat qui représente les travailleuses et travailleurs du centre communautaire Warden Woods réclament que la direction prenne au sérieux la négociation d’une convention collective équitable.

« Depuis plus d’un an, nos membres essaient de négocier un premier contrat équitable avec Warden Woods, et je suis extrêmement préoccupée, car la direction doit prendre cette situation au sérieux et faire son travail », a déclaré Barbara Garcia, présidente de la section locale 5218 du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

« La communauté a besoin des services vitaux que lui fournissent nos membres. Nous nous sommes engagés à servir cette communauté, mais la direction de Warden Woods doit aussi démontrer son engagement et accomplir sa tâche.

La section locale 5218 du SCFP est en négociation avec Warden Woods depuis plus d’un an. Même s’il y a eu certains progrès en vue d’assurer un premier contrat, plusieurs points restent en suspens. De plus, le personnel n’a eu aucune augmentation de salaire depuis huit ans.

Le compte à rebours vers un lock-out ou une grève a commencé le mois dernier, lorsque la direction de Warden Woods a déclaré une impasse.

« Nous sommes prêts à négocier aussi longtemps qu’il le faudra pour assurer un contrat équitable, mais les actions de l’employeur nous précipitent vers un arrêt de travail, à moins qu’il se mette sérieusement à négocier avec nous pour en finir », déclare Mme Garcia.

« Nous avons été extrêmement raisonnables en proposant de bonne foi des solutions que nous estimons équitables pour nos membres afin de protéger les services publics indispensables dont la communauté a besoin et d’assurer la viabilité à long terme de Warden Woods, » a-t-elle ajouté.

Warden Woods est un organisme communautaire multiservice de Scarborough qui offre des services de soutien pour les aînés, les jeunes et les enfants. Les 44 membres de la section locale 5218 du SCFP offrent une vaste gamme de programmes et services au bureau principal, à plusieurs bureaux satellites ainsi qu’à domicile.

Pour plus de renseignements, communiquez avec :

Barbara Garcia
Présidente de la section locale 5218 du SCFP
 416-725-4437