Message d'avertissement

Attention : cette page est tirée de nos archives. Il se pourrait que notre site Internet contienne des informations plus récentes sur ce sujet. Pour le savoir, utilisez notre moteur de recherche.

HAMILTONON – Le gouvernement libéral ontarien offre à ses hôpitaux le plus petit financement par habitant de tout le Canada. À Hamilton comme partout en Ontario, les hôpitaux publics réduisent les soins aux patients et abandonnent des services ou même les sous-traitent.

À Hamilton, autant l’hôpital St. Joseph’s que Hamilton Health Sciences prévoient supprimer des départements entiers et sous-traiter des services. Même si St. Joe’s pourrait optimiser son service interne de transport des patients en éliminant le recours au transport à la pièce et aux taxis qui lui coûtent près de 300 000 $ par année, l’hôpital a annoncé qu’il sous-traitera ce service.

Les employés d’hôpitaux membres du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) manifesteront, à Hamilton, contre les contrats négociés à huis clos et les compressions dans les hôpitaux de la région. Cette manifestation se déroulera de 11 h à 13 h 30 à l’hôpital St. Joseph’s, rue Charlton, entre les rues John et James.

Les hôpitaux décident de supprimer et de sous-traiter des services « à l’abri des regards du public, affirme le président du Conseil des syndicats d’hôpitaux de l’Ontario (CSHO) du SCFP, Michael Hurley. Il n’y a aucun dialogue digne de ce nom avec les citoyens touchés par ces décisions, et oublions la transparence! » M. Hurley et Rolf Gerstenberger de la Coalition de la santé de Hamilton prendront la parole à la manifestation de demain.

Pour en savoir plus, contactez :         



Stella Yeadon

Service des communications du SCFP
 416-559-9300