Logo du SCFP

Une première sur la question de l’air contaminé

le 22 avril 2009 3 h 33
 
De gauche à droite, Stéphane Carré et Roger Rashi de ”Ciné-Militant” ainsi que Julie Pelletier et Brian Buchanan de la Division aérienne du SCFP.

Une cinquantaine de cinéphiles, de voyageurs et d’agents de bord se sont joints à Brian Buchanan et Julie Pelletier, militants en santé-sécurité de la Division du transport aérien du SCFP, pour assister à la première du film francophone en Amérique du Nord de «Welcome Aboard Toxic Airlines». Tenue dans le cadre des « Soirées sur l’environnement » organisées par Ciné-Militant, cette projection a eu lieu le samedi 11 avril 2009 au Cinéma du Parc à Montréal.

Le film, en version originale anglaise avec sous-titres français, jette la lumière sur ce que des professionnels de l’aviation qualifient de pire scandale de l’histoire dans le domaine. Depuis environ 50 ans, des passagers et membres d’équipage respireraient de l’air capté directement à partir des moteurs (aussi appelé « air de prélèvement »), même si cela entraînerait une exposition à des substances cancérigènes ou neurotoxiques contenues dans l’huile des moteurs.

Brian Buchanan, représentant en santé-sécurité du SCFP 4092 (agents de bord d’Air Canada à Toronto), ainsi que Julie Pelletier, représentante des employés au comité de santé-sécurité d’Air Canada à Montréal, ont répondu aux nombreuses questions du public après la première du film.

« Ce documentaire pose des questions sérieuses sur la qualité de l’air capté à travers les réacteurs des avions de ligne. Nous allons continuer à l’utiliser comme outil de sensibilisation auprès des agents de bord et des voyageurs. En bout de ligne, nous voulons que les risques liés à l’air de prélèvement soient évalués clairement et gérés strictement», a déclaré Brian Buchanan.